À PROPOS

HISTOIRE DU PROJET


Quelques années après la fermeture de la mine Eustis en 1939, d'anciens mineurs rêvaient de faire visiter les galeries souterraines des anciennes mines du complexe minier. Au début des années 90, un groupe de jeunes minéologues, Capelton 2ème vie, rêvaient à leur tour de faire découvrir ces lieux.

 

C'est donc en 1994 que la famille Langlois Vallières fait l'acquisition du site pour en faire un attrait touristique où des visites sous la terre sont offertes dans l'ancienne mine de cuivre Capelton. Monsieur Langlois et madame Vallières ont eu beaucoup d'audace pour entamer le projet de mise en valeur du site. Des associés se sont joints à eux pendant plus de 20 ans. Tout un projet pour une petite entreprise privée et ce sans subvention. Il a fallu travailler comme les mineurs pour aménager les lieux. Comme ils le disent si bien, c'est fut un projet de coeur et de passion envers cette histoire oubliée. Lorsque vous nous visiterez, vous sentirez cet esprit familial au coeur de l'équipe Capelton. 

Au plaisir de vous accueillir sous la terre!

LA GRANDE HISTOIRE

Une histoire glorieuse… 

Le complexe industriel minier Albert, Capelton et Eustis.

Histoire des mines de Capelton
C’est monsieur George Capel qui débute les recherches sur sa propriété en 1863 pour tenter de détecter des traces d'or. Il y découvre du cuivre qui brillait de tous ses feux. La forte demande de ce minerai, occasionnée par la Guerre de Sécession aux États-Unis, vient stimuler les recherches dans la région.

En 1863, c’est la naissance d’un complexe industriel minier. Deux mines y voient le jour, soient les mines Albert et Capelton.

Deux ans plus tard, en 1865, une troisième mine voit le jour: la mine Eustis.

L’ouverture de ces mines, donne naissance à trois petits villages, Albert, Capelton et Eustis, qui ont chacun son école, son église, son magasin général, son bureau de poste, etc.

En 1887, la Nichol’s Compagnie fait construire une usine dans laquelle on y fabrique de l’acide sulfurique, nitrique, muriatique, du fulminate de mercure et des engrais chimiques. Ce complexe industriel devient le plus important du Commonwealth britannique de 1890 à 1910.

En 1907, les mines Albert et Capelton sont fermées.

Le complexe chimique poursuit ses opérations jusqu’en 1924 lorsqu’un incendie dévaste tous ces bâtiments. Pendant tout ce temps, à la mine Eustis, on continue l’extraction du cuivre. Cette mine connaît l’électricité, les nouvelles méthodes d’extraction, la dynamite plus puissante. Elle est immense et à sa fermeture en 1939, elle est la mine la plus profonde au monde. C’est la fin des activités sur le complexe industriel-minier d’Albert, Capelton et Eustis.

Entre 1939 et 1994, le site est abandonné et oublié.

C’est en 1995 que la famille Vallières-Langlois lance un projet récréo-touristique afin de mettre en valeur ce patrimoine historique minier oublié de la mémoire collective régionale. L’entreprise met sur pied des visites sous la terre dans l’ancienne mine de cuivre Capelton. Depuis, près de 500 000 visiteurs sont venus parfois de loin pour y vivre cette aventure minière.

"Il a fallu travailler comme les mineurs pour rendre accessible les galeries souterraines aux touristes"

Notre vision 

Depuis 1995, nous avons toujours développé le site et ses activités en fonction de 5 vocations et ce même si nous étions une petite entreprise privée. Ces 5 vocations sont : éducative, récréotouristique, patrimoniale, culturelle et scientifique.

Shoot-WB-juin 2020.png
 
30376903377_a7937e823a_o.JPG

L'avenir du projet

Nous travaillons activement à mettre sur pieds des occasions qui permettront de poursuivre la mise en valeur du site sous différentes formes. Abonnez-vous à notre compte Facebook pour être au courant de ce que le site deviendra au cours des prochaines années. 

Au plaisir de vous accueillir sous la terre!